Marché des connaissances

by ca-va-ou-bien ©canva

Voici un actuellement en réflexion depuis juillet 2013.

Le défi qui s’imposerait est de l’ordre de l’alliance du pédagogique, de l’éducatif et du thérapeutique.

Il s’agit de mettre en exergue les compétences multiples d’élèves et de faire jouer l’offre et la demande au travers de 2 à 3 sessions au cours d’une année scolaire.

by ca-va-ou-bien ©canva

Evernote joue bien sûr un rôle prépondérant dans la planification et la gestion de ses events particulièrement intenses.

Les Post its  sont les supports privilégiés afin de constituer les stands des « vendeurs » ou passeurs et la liste des « clients » ou receveurs se rendant au marché. Dans un premier temps, un brainstorming est organisé, puis sont affichés tous les Post its en 2 colonnes au tableau. Enfin, ils sont numérisés et classés pour garder une trace.

Le plus gros du travail s’avère être l’organisation en amont du marché. Pour ce faire, la création de notes dans les carnets permet de mettre en mots les besoins de chacun, le déroulement de leur stand, le matériel nécessaire, le budget, les objectifs etc… Des réunions doivent être agendées entre classes pour une mutualisation des données. Il ne s’agit pas de créer des stands identiques. Une réflexion collaborative et coopérative est une condition primordiale pour mener à bien ce projet.

Mais quelles compétences partager? Certains jeunes visent une entrée en centre de formation professionnelle ou choisissent une continuité des apprentissages en centre de préformation afin de poursuivre leur réflexion sur leur projet de formation professionnelle. Il ne s’agit donc pas de monter un stand de pâte à sel ou de fabrication de bracelets brésiliens…. mais de mettre en jeu des compétences de haut niveau en lien avec le projet individuel.

marché1

by ca-va-ou-bien ©canva

Tout élève possède des compétences extrêmement hétérogènes. Suite au retour d’un questionnaire sur leurs intelligences multiples, aux diverses évaluations diagnostiques, au projet individualisé et personnalisé, aux observation et à la connaissance fine de leur prérequis, les adultes peuvent ainsi effectuer un guidage dans le choix des stands qu’ils souhaitent créer et des stands auxquels ils peuvent participer. Un planning rigoureux, des lieux propices à certains stands doivent être pensés.

Quels savoirs mis en jeu?

Voici quelques stands qui me viennent à l’esprit sans compter les idées incroyables que des élèves peuvent apporter lors de la phase de brainstorming:

numériques: apprendre à créer une vidéo, une keynote, une BD, un flyer…

manuels et techniques: apprendre à scier, à utiliser une ponceuse, à poser deux lattes de parquet…

culinaires: apprendre à couper une courgette, à éplucher une pomme de terre, à cuire des pâtes…

musicaux: créer un jingle, apprendre 3 notes en guitare, découvrir une application musicale sur ipad

et bien sûr des stands de savoirs « classiques »: apprendre à poser une division, monter une capsule sur un temps de conjugaison, créer une lettre de stage…

Tout le monde est mis à contribution, chaque élève peut apporter à un pair…. A eux de dire ce qu’ils veulent apprendre des autres, et ce qu’ils veulent apprendre aux autres.

Ils remplissent au fur et à mesure leur panier de connaissances sous formes de …. badges, tant numériques que physiques, décernés par leurs pairs.

marché bulles (1)

by ca-va-ou-bien ©canva

Le rôle des adultes? Guidance. étayage, accompagnement… être à leurs côtés. Point. Ne pas faire à leur place.

Les objectifs:

  • Travailler des apprentissages
  • Partager, consolider et valoriser son savoir personnel.
  • S’organiser pour transmettre son savoir de façon efficace (organiser son stand, mettre en place une explication, réfléchir sur la façon dont on va transmettre le savoir).
  • Valoriser les savoirs acquis en dehors de l’école, au même titre que les savoirs acquis à l’école.
  • Placer le jeune dans une position d’évaluation du travail de l’autre (sur quoi je vais me baser pour évaluer ; à partir de quel moment je considère que le savoir est acquis…)…. @citoyendedemain

Les impacts attendus:

  • Une motivation accrue parce qu’ils partageront des choses qu’ils connaissent et qu’ils aiment (lien entre les notions de plaisir et d’apprentissage).
  • Prise de conscience du savoir des autres (même si cet autre est plus jeune) et de ses propres savoirs. » @citoyendedemain

Une petite charte?

charte

by ca-va-ou-bien ©canva

A tout bientôt pour vous en dire plus!

Liens très utiles:

http://www.ac-grenoble.fr/occe26/peda/marches.PDF

Fiche sur le site citoyen de demain: http://www.citoyendedemain.net/pdf/pratiques-marcheconnaissances.pdf

http://bdemauge.free.fr/index_marches.htm